Les agrès

LES BARRES ASYMETRIQUES :  L'écart entre les deux barres permet aux gymnastes d'utiliser la barre haute comme la barre fixe: grands tours, enchaînements de difficultés, lacher de barres.  Les gymnastes passent d'une barre à l'autre en ne répétant pas les éléments,sans un seul arrêt,  en multipliant les  difficultés, et de la barre haute, s'échappent et virevoltent avant de réaliser une récéption équilibrée.

 

Laurine Castillon au championnat de France à Auxerre

 

Laurine Zaczyck aux barres asymétriques en nationale B Cadette :

LA POUTRE : Agrès très difficile, obligeant à une maîtrise de l'équilibre parfaite vu la largeur (10cm)

Laurine Castillon Auxerre 2007

 

LE SOL :

Laurine Zaczyck au sol. Les dimensions  du praticable : 12x12

 

LE SAUT :

Manon Gaillard à la table de saut ( remplace le cheval de saut )

×